15h. Jean. Près de Sumar avec Claudio.

Je suis allé voir si Claudio était chez lui. Il y était. Et semblait heureux de me voir. Sans doute nous retrouver côté à côté avec une arme il y a trois jours nous a rassemblé un peu. Frères de renonciation… Il a l’air vidé.

— Ma mère était dans la queue hier, où l’on s’est battu, à Vicuña Mackenna. Elle a pris des coups, dans le lot… une femme… entre camarades… Ça chauffe aussi entre socialistes chez nous à Sumar-Nylon, on n’est pas loin de se foutre dans la gueule… les socialistes, cette bande de… rhaaa ! (Et il boit pour taire toutes les grossièretés qui bavent de son humeur exécrable).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.