§3. Personne ne répond chez cette Natalia. Je ne sais pas où est Jean. Je n’ai toujours pas compris ce qui lui est arrivé, lundi1, entre 18h15 et 23h. Je ne sais même pas où chercher. Je suis retourné chez elle, hier après-midi, j’ai demandé aux voisins s’ils l’avaient vue, je leur ai laissé mon numéro de téléphone pour qu’ils m’informent s’ils avaient des nouvelles, j’ai laissé un mot dans la boite aux lettres, … mais sans laisser de numéro de téléphone, espérant qu’elle l’avait gardé, craignant qu’on puisse penser que je suis de mèche avec elle si jamais elle faisait partie d’un groupe de marxistes enragés, puisque j’imagine mal une femme de sa trempe être restée les bras croisés pendant l’UP… Déjà les premiers signes de lâcheté ? J’irai voir à son bureau dès que les choses auront repris un cours normal.

Note

  1. C’est-à-dire le 10 septembre 1973.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.