§Sacco et Vanzetti. Un des frères de Javier me l’avait assuré, un soir, entre deux bières : un ami à lui pourrait me faire rentrer aux laboratoires Geka, afin d’occuper une fonction peu valorisante, mais qui me permettrait néanmoins de gagner un peu ma vie et de me regarder dans un miroir. Et, ce soir, c’est l’ami que je peux pour le moment regarder dans les yeux et qui m’affirme que ce serait effectivement possible, malgré le climat très tendu dans l’entreprise, que les camarades espèrent bien faire passer à l’Aire Sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.